Coach

Issu du domaine sportif (coach signifie entraîneur en anglais), le coaching s’inscrit aujourd’hui dans une dimension professionnelle liée à l’entreprise. Les cadres qui ont besoin d’améliorer leurs performances, d’intégrer un nouveau poste ou encore de résoudre des problèmes de communication représentent des coachés possibles.

Quelles missions ?



Concrètement, le coaching consiste en une série d’entretiens entre le manager coaché et son coach dans un cadre négocié avec l’entreprise.
Relation individuelle, le coaching repose sur des méthodes d’analyse, de diagnostic ou encore d’entraînement issues des sciences humaines ou sociales. Il ne s’agit pas de s’allonger sur un divan : les séances se passent en face à face et traitent du présent et de l’avenir du cadre, non de son passé. Ni psychanalyse, ni conseil en ressources humaines, le coaching utilise la méthode de la « révélation » : le coacher ne sait rien et n’a pas « la » solution aux problèmes. Il tente en revanche de stimuler chez le coaché ses propres solutions.
Pour ce qui est de la méthode, le coaching se développe selon deux axes bien précis. D’une part une approche centrée sur la personne (développement des qualités managériales d’un leader, adaptation à un nouveau poste ou dépassement d’un obstacle professionnel), d’autre part un angle d’attaque davantage centré sur la situation (des conflits managériaux et des situations de crise sociale par exemple).

Quels résultats ?

A l’issue des séances de coaching, le cadre ou le dirigeant peut très bien décider de changer de métier, de vie, de créer sa propre structure, de consacrer plus de temps à sa vie de famille. Autant de solutions qu’il aura lui-même élaborées à l’aide de cette méthode.

Quelle formation ?

Diplômé de l’enseignement supérieur en psychologie, littérature, ingénierie ou commerce, ce professionnel a en général suivi deux formations supplémentaires en coaching et en analyse transactionnelle.
Le coaching n’est pas sa seule activité professionnelle : il intervient bien souvent pour le conseil en management, la formation et l’orientation de carrière en entreprise. Il faut en moyenne une vingtaine d’années d’expérience pour exercer cette fonction (que les débutants ne désespèrent pas !).

Quel salaire ?

Le coacher se fait en général payer à la séance. La séance dure entre une heure et une heure et demie. Un marché plutôt lucratif si l’on en juge par le nombre de cadres stressés…

Crédit photo : ©-Andres-Rodriguez---Fotolia

Dans la même rubrique

Administration :
Aéronautique :
Art / création :
Audiovisuel :
Automobile :
Beauté :
Commerce / vente :
Droit :
Environnement / animaux :
Humanitaire :
Finances / compta / assurances :
Informatique et multimédia :
Journalisme / édition :
Média / publicité / communication :