Adopter la profession de traducteur littéraire

Le traducteur tient une place essentielle dans la réalisation d’une oeuvre. Pourtant, dans la pratique, cette place ne lui est pas toujours reconnue. C’est un auteur à part entière dont l’activité est régie par le droit d’auteur.
Le traducteur a de multiples facettes. En effet, il ne lui suffit pas d’être bilingue pour faire carrière dans la traduction, il lui faut également avoir une connaissance approfondie de la culture et des subtilités linguistiques du pays dont provient le texte et maîtriser parfaitement sa langue d’origine. Habituellement, une traduction s’effectue depuis la langue originale du texte vers la langue maternelle de l’auteur (un traducteur francophone traduira un ouvrage italien en français ; un Italien traduira Proust dans la langue de Dante).
Le traducteur doit savoir également se vendre. C’est la dimension commerciale de l’activité qui peut se révéler très éprouvante pour certains, peu préparés à ce travail de prospection, car trouver des traductions relève parfois du parcours du combattant : vous devrez faire vos preuves à chaque nouvelle traduction.
Attention ! Même en plein travail, la prospection du traducteur ne s’arrête jamais, sous peine de se retrouver sans contrat du jour au lendemain et de devoir tout recommencer à zéro.



Dans la même rubrique

Administration :
Aéronautique :
Art / création :
Audiovisuel :
Automobile :
Beauté :
Commerce / vente :
Droit :
Environnement / animaux :
Humanitaire :
Finances / compta / assurances :
Informatique et multimédia :
Journalisme / édition :
Média / publicité / communication :