Devenir designer automobile

A l’heure de la CAO (conception assistée par ordinateur) et des matériaux composites, que peut-on bien demander à ce professionnel de la création ? Non pas de créer une ligne, mais d’enregistrer une tendance ; non pas de fasciner le public par son audace novatrice comme autrefois, mais d’adapter l’automobile à un certain nombre de conditions de marché et de production.
Son travail, c’est-à-dire la proposition créative du secteur automobile, se situe désormais dans une zone que l’on pourrait qualifier de dépourvue de danger commercial : la zone du « concept-car », cette voiture boîte à idées du constructeur où il exprime ses intuitions en laissant libre cours à l’expression de ses designers. En concentrant sa création sur ce « concept-car », le designer automobile crée du rêve. Mais un rêve qui permet au constructeur de vendre de la réalité…

Sa formation

Ecoles d’arts appliqués , beaux-arts…



Dans la même rubrique

Administration :
Aéronautique :
Art / création :
Audiovisuel :
Automobile :
Beauté :
Commerce / vente :
Droit :
Environnement / animaux :
Humanitaire :
Finances / compta / assurances :
Informatique et multimédia :
Journalisme / édition :
Média / publicité / communication :