Directeur d’hôtel

A la direction : " Un but : remplir l’hôtel "
A la direction d’un hôtel, on peut trouver un seul homme comme une équipe très développée, où le directeur général sera secondé par un directeur d’hébergement, un directeur de la restauration, un directeur des banquets (responsable de l’organisation des banquets dans les restaurants de l’hôtel), mais aussi un directeur commercial, un responsable administratif et financier, un directeur de la communication, un chef comptable, un économe... Dans des hôtels dont l’activité est importante, on rencontrera des fonctions non spécifiques du secteur hôtelier, communes à toutes les grandes entreprises. Mais quelle que soit la taille d’un hôtel, les postes de directeur d’hôtel et de directeur d’hébergement restent les deux fonctions clés de l’encadrement.



Son rôle
Qu’il soit seul à la direction ou secondé par une équipe, le directeur d’hôtel est la locomotive de l’établissement : c’est lui qui centralise les informations et qui coordonne les différents services. La bonne santé de l’hôtel repose sur ses qualités de manager d’hommes, de gestionnaire et de commercial. En tant que responsable des ressources humaines, le directeur d’hôtel se donne pour mission, avec la collaboration des responsables des différents services (gouvernante, concierge, chef de réception, directeur d’hébergement...) d’optimiser la qualité des prestations proposées à la clientèle. Il contrôle donc régulièrement chaque service pour s’assurer de sa bonne organisation. Le directeur d’hôtel supervise également le recrutement. En tant que gestionnaire, il gère les coûts de fonctionnement, fixe les objectifs, surveille le chiffre d’affaires quotidien, budgétise les investissements. En tant que commercial, il prospecte de nouveaux clients, s’assure que son établissement est connu et reconnu sur le marché, définit la stratégie commerciale la mieux adaptée à la conjoncture, supervise et participe à des actions de promotion, par exemple lors de salons. Son rôle varie selon qu’il est directeur d’un hôtel indépendant ou gérant de l’une des unités d’une chaîne hôtelière. Dans le premier cas, le directeur agit pour le compte du propriétaire de l’établissement auquel il doit rendre des comptes. Dans le second cas, le directeur applique la politique générale de la chaîne, en matière de gestion comme de recrutement.

Pour récapituler, plusieurs domaines de compétences

- Accueil
- Gestion des ressources humaines
- Gestion et administration
- Marketing

Qualités requises
Pour remplir sa triple fonction de manager-gestionnaire-commercial, le directeur d’hôtel doit être polyvalent, avoir des connaissances techniques et l’expérience du terrain, être un homme à poigne comme un homme de contacts. En bref, réunir les nombreuses qualités de tout chef d’entreprise méritant. Un hôtel fonctionnant 24 heures sur 24, il doit en outre être largement présent. Il va de soi que pour représenter son hôtel à l’étranger et élargir sa clientèle, un directeur d’hôtel doit maîtriser au moins une langue étrangère.

Et après ?
Même arrivés en haut de la hiérarchie, certains directeurs d’hôtel souhaitent faire évoluer leur carrière. Pour grimper toujours plus haut, ils visent des postes de direction dans des établissements de plus en plus importants, en taille ou en prestige, ou choisissent de s’expatrier afin d’enrichir leur parcours d’une expérience supplémentaire. Les postes de directeur du marketing et de la vente dans les grands groupes hôteliers sont souvent prisés également.

A savoir :
La définition du poste, le salaire et le recrutement d’un directeur est en relation étroite avec la taille et le style de l’établissement. Le directeur d’un petit hôtel familial a des responsabilités très différentes de celles d’un directeur d’une des unités de chaînes hôtelière.

Dans la même rubrique

Administration :
Aéronautique :
Art / création :
Audiovisuel :
Automobile :
Beauté :
Commerce / vente :
Droit :
Environnement / animaux :
Humanitaire :
Finances / compta / assurances :
Informatique et multimédia :
Journalisme / édition :
Média / publicité / communication :