La fonction de directeur Financier

Ses Missions


Cette fonction ne prend vraiment toute sa dimension que dans les grandes entreprises de plus de 1 000 salariés.
Le directeur financier exerce principalement dans les secteurs de l’industrie (métallurgie, mécanique, construction électrique, électronique), le BTP, les transports, le commerce ainsi que les banques et les assurances. Supervision, organisation, et coordination du service : telles sont les missions quotidiennes attribuées, comme à tout directeur, au responsable administratif et financier.

Son champ d’intervention s’étend donc sur les domaines de l’administratif, de la comptabilité et de la finance. Le directeur financier est en constante relation avec les milieux bancaires. Il peut également chapeauter le service informatique si celui-ci est avant tout un service à usage interne et sert à véhiculer l’information.
Homme aux multiples casquettes, il assure plus fréquemment qu’hier la fonction de directeur général de la gestion de l’entreprise. Ce transfert de compétences découle de la priorité aujourd’hui accordée à l’acquisition de parts de marché : les chefs d’entreprise se sont mutés en commerciaux.



En tant que responsables de la comptabilité, il n’est pas producteur mais plutôt observateur. Le service comptable, sous l’action de son directeur comptable, peut et doit, tourner tout seul. Il n’en demeure pas moins que certains gros dossiers non résolus arrivent parfois sur le bureau du responsable financier (dans le cas de non-paiement des factures de la part de gros clients, par exemple).

L’essentiel de son travail consiste à observer ce qui se passe, mois par mois, et à produire une synthèse en fin d’exercice, à l’année ou au trimestre quand des bilans trimestriels sont produits. Le directeur financier se fait à la fois l’oeil et l’oreille de l’entreprise, restituant ses résultats au comité de direction afin d’en discuter, et le cas échéant, de prendre les décisions appropriées.

De plus en plus souvent, les entreprises mettent au défi leurs opérationnels et souhaitent que leur contribution soient connues et reconnues. La logique est d’appliquer le plus grand nombre dans la performance de l’entreprise, réduite aux aspects financiers, pour que l’objectif global de l’entreprise, à savoir le profit, reste la cible de tous les salariés.
Le directeur financier devient donc vecteur de communication interne, versus communication financière. Il s’occupe de la gestion des flux financiers, cherchant toujours à retarder la paiement des factures et à avancer les délais d’encaissement. Véritable jongleur des relations financières avec l’extérieur, dont le but, à l’opposé du jongleur traditionnel, est de posséder le maximum de balles en main et le minimum de balles en l’air...Cela peut paraître simple à première vue, mais les négociations et la technicité rendent cet exercice de style très ardu.

Sa mission ne s’achève pas avec cette restitution comptable. Le directeur financier collabore également à la prévision du budget avec le contrôleur de gestion, ce qui lui demande d’imaginer les hypothèses à partir de l’existant et du probable : quantités produites et vendues, évolution des prix donc du chiffre d’affaires, variation des dépenses (les prix d’approvisionnement et de fonctionnement), etc. Il est aussi expert des moyens de financement de l’entreprise : des subventions sont-elles envisageables ? Arrivera t-on à dégager des possibilités de financement propre ? Le recours à des emprunts auprès des banques est-il sérieux ?

Qualités requises


Les négociations de haut niveau vont de pair avec des qualités de contact et de rigeur quasi absolues. Le directeur financier doit être prudent, tout en suscitant la confiance, et être capable de décisions rapides, tout en ayant le sens du risque. Cette profession exige aussi une formation de haut niveau et une bonne maîtrise de l’anglais et de l’informatique.

Dans la même rubrique

Administration :
Aéronautique :
Art / création :
Audiovisuel :
Automobile :
Beauté :
Commerce / vente :
Droit :
Environnement / animaux :
Humanitaire :
Finances / compta / assurances :
Informatique et multimédia :
Journalisme / édition :
Média / publicité / communication :