Un job ou un stage en Italie : comment s’y prendre ?

En Italie, il faut savoir que les stages en entreprise sont souvent peu ou pas rémunérés. Pour les Italiens, un stage est souvent assimilé à une formation professionnelle après obtention du diplôme. Voici néanmoins de quoi vous aiguiller.

Le CV en Italie

En Italie, construire un CV est loin d’être considéré comme un casse-tête. Le pays ne connaît pas de curriculum vitae standard. Toutes les manières de le rédiger sont admises.
Le CV italien ne dépasse pratiquement jamais une page et est généralement daté et signé. L’état civil est succinct et ne mentionne pas la situation familiale. Les diplômes doivent être mentionnés avec leurs notes, les Italiens accordant une grande importance à ce critère de sélection. L’expérience professionnelle est très rapidement survolée, sans description des postes ou des missions occupées. Quant à la rubrique "divers", il est rare de la rencontrer.
A l’instar du CV, la lettre de candidature est courte et très formelle : elle n’évoque pas les motivations du candidat.
Ce qui compte en Italie, ce n’est pas le CV, mais bien l’entretien d’embauche : un recrutement peut passer par 3 à 4 entretiens d’embauche !

Trouver un job



La première chose à faire pour être en accord avec la législation du pays est de s’inscrire au collocamento. Ensuite, il vous suffira de faire vos recherches, sachant que les emplois de restauration et de cours de français sont les plus répandus.
Plusieurs possibilités s’offrent à vous. La candidature spontanée est une bonne alternative. Sinon, la méthode classique des annonces de journaux peut également être fructueuse. Si la presse nationale offre plutôt des emplois qualifiés, la presse régionale diffuse des annonces axés vers les employés, techniciens, etc. Voici quelques liens vers les sites internet de grands journaux italiens :
Il Corriere della Sera : www.corriere.it/
La Repubblica : repubblica.it/
Il Sole 24 Ore : www.ilsole24ore.com/
La Stampa : www.lastampa.it/
Italia Oggi : www.italiaoggi.it/

Vous pouvez également consulter les services du réseau EURES (Services Européens pour l’emploi), réseau de coopération entre la Commission Européenne et les Services publics nationaux pour l’emploi des États membres (dont l’Italie). Le réseau possède une banque de données relatives aux offres d’emploi des pays membres mais aussi une banque de données contenant des informations générales et des informations sur les conditions de vie et de travail dans ces pays.

Vous pouvez consulter les offres d’emploi EURES italiennes directement sur Internet

Bien sûr, ne négligez pas votre université qui diffuse en général des annonces.

Pour terminer, voici quelques sites de recherche :
www.jobonline.it
www.bacheca.com
www.obiettivolavoro.com

Touver un stage

En Italie, il faut savoir que les stages en entreprise sont souvent peu ou pas rémunérés. Pour les Italiens, un stage est souvent assimilé à une formation professionnelle après obtention du diplôme.

- Le programme communautaire EURODYSSEE permet d’effectuer des stages en entreprise d’une durée de 3 à 12 mois. Les candidats doivent résider dans une région membre de l’assemblée des régions d’Europe qui envoie ou reçoit des stagiaires. Renseignez vous

N’oubliez pas qu’un stage dans un pays européen peut financer par le programme Leonardo.

Pour chercher un stage en entreprise, vous pouvez consulter les associations industrielles en fonction du secteur qui vous intéresse (comme le permet le site du syndicat patronal en Italiewww.confindustria.it par exemple). Les entreprises qui y adhérent sont listées et brièvement présentées.

Vous trouverez également des offres de stages sur :
www.campusone.it/
www.eurostage.org/

Dans la même rubrique

Séjours linguistiques :