Un job en Allemagne

Vous êtes amoureux de l’Allemagne et souhaitez avoir une première experience professionnelle, ou tout simplement coupler la découverte d’un pays avec un petit boulot, histoire de rentabiliser le voyage ? Voici toutes les infos dont vous avez besoin.

Le CV en Allemagne

Si l’on désire poser sa candidature outre-Rhin, mieux vaut prévoir d’office plusieurs timbres. On devra envoyer en bloc le CV, la lettre de motivation, mais aussi toutes les copies des diplômes que l’on cite dans le CV. On devra également joindre à cet envoi une photographie : en Allemagne, on ne conçoit pas un CV sans photo. Le CV allemand peut tenir sur plusieurs pages si l’expérience professionnelle le justifie. Les CV allemands s’en tiennent aux faits. Ils se limitent au strict nécessaire : les dates, les fonctions occupées, les missions d’un poste. Ils ne parlent ni de réalisations, ni de réussites et n’évoquent pas les éléments subjectifs ou qualitatifs.
Le CV allemand est daté et signé. Il déroule une rubrique "état civil" très fournie, allant jusqu’à mentionner le nom et la profession des parents, des conjoints et des collatéraux. Le chapitre "formation" est également très dense, remontant jusqu’aux études primaires et indiquant, pour chaque diplôme, les notes obtenues.
Sur la forme, le CV doit s’interdire toute fantaisie. La présentation est carrée, à la limite austère. Toutes les rubriques sont présentées dans l’ordre chronologique du plus ancien au plus récent.

Procédures administratives



Pour vivre en Allemagne, il vous faudra une « inscription de résidence ». Même si la procédure semble compliquée, elle s’avère indispensable.
En premier lieu, il faut vous munir du Anmeldung, formulaire administratif obligatoire et que vous devrez obtenir dans la semaine suivant votre arrivée, auprès du commissariat dont dépend votre domicile. Pour cela, vous devrez fournir votre passeport et justifier votre adresse. Si vous ne possédez pas d’adresse définitive, vous avez la possibilité de faire signer ce formulaire par la personne qui vous héberge ou qui vous sous-loue son appartement le cas échéant. Il vous sera remis une inscription de résident. Chaque changement de résidence doit être signalé au Einwohnermeldeamt ou au Meldstelle (Office d’inscription des résidents).

Dans tous les cas vous devrez faire la demande d’une autorisation de séjour (Aufenthaltsgenehmigung) auprès du bureau des étrangers (Ausländerbehörde).
Vous devez pour cela être en mesure de fournir votre Anmeldung, votre passeport ainsi que deux photos d’identité. Pour cela, rendez-vous à Ausländerbehorde (Administration nationale des étrangers). Il vous faut fournir une preuve de travail, telle que votre contrat ou une lettre de votre employeur ainsi que deux photos, votre inscription de résident et votre passeport.

En ce qui concerne votre sécurité sociale (CAEM), vous devrez vous inscrire au Fonds local d’assurance-maladie (Allgemeine Ortskrankenkasse). Ce formulaire vous servira à acquérir la Krankenschein, document qui vous est nécessaire pour toute consultation avec un médecin.

La législation du travail

Le contrat de travail doit désormais être écrit ; il doit comporter le champ d’activité, le montant de la rémunération, le nombre de jours de congés ainsi que tout élément susceptible d’avoir une importance quelconque dans la relation de travail. Début 2002, la durée de travail hebdomadaire moyenne en Allemagne était de 37,2 heures. Il n’existe pas de salaire minimum prévu par la loi ; il est fixé le cas échéant par les conventions collectives sectorielles.
La durée légale du travail ne doit pas en principe dépasser 8 heures par jour, soit 48 heures hebdomadaires, sans compter le temps réservé aux pauses, obligatoires dès lors que la durée de travail dépasse 6 heures. Les heures supplémentaires sont soit récupérées soit rémunérées.

Dans la même rubrique

Séjours linguistiques :