Séjours au pair, tout ce qu’il faut savoir !

Partir au pair c’est découvrir une autre langue, une autre culture, un autre pays... Dis comme ça, cela fait rêver !
Partir au pair, c’est aussi apprendre à être autonome. Vous aurez à vous occuper seul des formalités et autres paperasses et ce n’est pas une partie de plaisir. Et comme pour tout autre job, il vous faut connaître vos droits et vos devoirs.

Que de formalités, que de paperasses ! Dur dur de s’y retrouver d’un pays à l’autre. Magalie, de Good Morning Europe, nous a aidés à y voir plus clair pour l’Angleterre, l’Irlande et les États-Unis.

Âge.
Il faut être obligatoirement âgé de plus de 18 ans. Toutefois, il est possible de partir en Angleterre à l’âge de 17 ans, mais les familles d’accueil se montrent assez réticentes. De plus, vous aurez besoin d’une autorisation parentale.

Heures de travail.
Aux États-Unis, attendez-vous à travailler jusqu’à 40 heures par semaine. Au Royaume-Uni, vous effectuez entre 30 et 40 heures hebdomadaires. Vous avez droit au minimum à une journée complète de repos par semaine.



Contrat de travail.
Un contrat est signé par l’organisme, la famille d’accueil et le jeune au pair. Les heures de travail et l’argent de poche sont mentionnés. Ce document ne fait pas office de contrat de travail. Vous aurez une confirmation de placement.

Billet d’avion.
L’organisme paie le billet pour les États-Unis. Pour le Royaume-Uni, il est à la charge de la jeune fille.

Frais de placement.
Pour les États-Unis, il s’agit d’une formule tout compris d’environ 580 €. En Angleterre et en Irlande, prévoyez entre 180 et 200 €.

Assurance.
Au Royaume-Uni, si vous ne bénéficiez pas de votre assurance maladie nationale, vous pouvez souscrire à une assurance privée spécialisée . Aux USA, l’assurance est incluse dans la formule. Vous pouvez souscrire à une assurance optionnelle.

Transport.
Aux USA, le permis est obligatoire et vous conduirez la voiture de la famille. En Angleterre, les frais de transport sont à la charge du jeune au pair et en Irlande, tout dépend de la région et de la famille où vous serez.

Cours de langue.
Au Royaume-Uni, les frais d’inscription seront à votre charge. Dans certaines provinces irlandaises, les cours sont gratuits.

Argent de poche.
Aux USA, vous percevrez dans les 139 $ et entre 60 et 95 € au Royaume-Uni. Cela dépend aussi du nombre d’heures travaillées. Cet argent est versé toutes les semaines, en espèces uniquement.

Régulariser sa situation.
Comme le Royaume-Uni fait partie de l’Europe, la couverture sociale est harmonisée. Aux États-Unis, les conseillères locales vous aideront dans vos démarches d’inscription à la Sécurité sociale, qui, sachez-le, seront laborieuses !

Congés.
Pour tous les séjours de plus de 6 mois, vous avez droit à une semaine de congés payés. Si vous restez dans le domicile de votre famille d’accueil, vous êtes nourri, logé, blanchi.

Rupture de contrat.
Il peut arriver que le jeune et la famille ne s’entendent pas ou plus ; dans ce cas là, les organismes demandent à chaque partie d’observer un préavis non-obligatoire de 2 semaines. L’organisme doit obligatoirement être prévenu.

Voilà ce que tout jeune désirant partir au pair doit savoir ! Renseignez-vous auprès des agences de placement pour plus de détails. Si vous vous adressez à un particulier, mettez-vous d’accord avec lui avant de commencer.

Dans la même rubrique

Séjours linguistiques :