Etudier aux Pays-Bas

Partir aux Pays-Bas : les formalités

Entrer aux Pays-Bas

Les ressortissants suisses peuvent se rendre sur le territoire des Pays-Bas en étant en possession d’un passeport ou d’une carte d’identité. Pour ceux qui veulent séjourner plus de trois mois pour travailler, étudier ou faire du tourisme, il n’est plus nécessaire d’obtenir un permis de séjour. Cependant, il faut s’inscrire auprès de l’IND, le Service néerlandais d’Immigration et de Naturalisation. L’inscription auprès de l’IND est une démarche gratuite. Le certificat d’inscription constitue une preuve de la régularité de votre séjour aux Pays-Bas, qui facilitera vos contacts avec les autorités. En savoir plus.

S’inscrire à l’université



Si vous partez dans le cadre d’un échange européen de type Erasmus, l’organisation de votre départ sera facilitée, dans une certaine mesure. Renseignez-vous dès le début de l’année universitaire pour l’année suivante, car les dossiers de candidature sont souvent à rendre courant décembre. Surveillez de près les informations du bureau des relations internationales de votre université. Les frais d’inscription seront dus à votre université d’origine.

Si vous avez opté pour une inscription indépendante d’un programme, vous devrez trouver par vous-même une université dans laquelle vous ferez une partie, ou la totalité, de votre cursus. Consultez la liste des universités aux Pays-Bas.

Des formations réputées :

- Etudes d’ingénieur : universités de Delft, Twente et Eindhoven

- Droit et sciences humaines : université de Leiden

- Economie et gestion : université de Rotterdam

Une fois trouvée l’université idéale, vous devrez faire reconnaître vos diplômes. Pour en savoir plus, rendez-vous à la rubrique « Equivalence de diplômes ». Les frais d’inscription s’élèvent en moyenne à 2500 francs pour les étudiants de l’UE et de Suisse. Ils sont plus élevés pour les étudiants étrangers hors-UE, et pour les MBA dont le montant peut parfois atteindre 25000 francs annuels.

Dans la même rubrique

Guide pratique :