Etudier en Hongrie

Les formalités avant le départ

Entrer sur le territoire hongrois

La Hongrie est membre à part entière de l’Union européenne et de l’espace Schengen depuis 2004. De ce fait, les formalités d’entrée sur le territoire hongrois sont considérablement simplifiées. Les droits des ressortissants suisses sont les mêmes que ceux des ressortissants de l’UE. Pour traverser la frontière, vous devrez être en possession d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité. Néanmoins, si vous séjournez plus de 6 mois ou travaillez plus de 3 mois en Hongrie, il faudra vous faire enregistrer auprès des autorités du pays.

S’inscrire dans une formation supérieure



Pour accéder au premier cycle de l’enseignement supérieur hongrois, vous devrez être en possession de votre maturité et avoir obtenu une équivalence délivrée par l’autorité compétente de Hongrie. Vous passerez également un examen d’entrée ; la connaissance de la langue hongroise est donc impérative, sauf si vous choisissez un des cursus en langue étrangère, très nombreux en Hongrie.

Les frais d’études varient d’une institution à l’autre. Dans les universités publiques, les frais d’inscription se situent entre 3300 et 11000 francs par an.

- Les programmes d’échange
La Hongrie participe activement au programme d’échanges Erasmus. En partant par l’intermédiaire de ce programme européen, vous réduirez considérablement les formalités administratives et les frais d’études. Renseignez-vous auprès du Service des relations internationales de votre établissement pour savoir s’il existe un programme d’échange, ou une convention bilatérale avec un établissement hongrois.

- Des formations universitaires en français, anglais et allemand
Sachez qu’il existe de nombreuses formations dispensées en langue étrangère et qui peuvent s’avérer beaucoup plus facile d’accès, dans la mesure où vous maîtrisez la langue. Ces formations concernent un grand nombre de domaines et préparent aux diplômes européens, à savoir bachelor, Master et doctorat. À ce jour, il n’existe que deux cursus en français. Les formations en anglais et allemand sont beaucoup plus nombreuses.
Pour vous inscrire, adressez-vous directement aux établissements. En savoir plus.

Dans la même rubrique

Guide pratique :

A lire également