Etudier en France

Les formalités à remplir avant le départ

Depuis le 1er juin 2004, les citoyens suisses sont traités comme les ressortissants de l’UE dans les 15 anciens Etats de l’UE - dont la France - en ce qui concerne les dispositions d’entrée et de séjour ou l’accès au marché du travail. Par conséquent, vous pouvez voyager en Italie sans permis de séjour et y travailler, si la durée de l’emploi est de 3 mois maximum. Vous devez alors posséder une carte nationale d’identité ou un passeport valide.
Si vous séjournez plus de 6 mois ou travaillez plus de 3 mois, il faudra vous faire enregistrer auprès des autorités du pays.

S’inscrire à l’université

Inscription en 1er cycle

Si vous êtes suisse et que vous n’êtes et ne serez pas titulaire du diplôme de fin d’études secondaires français, le baccalauréat, vous devez faire une demande d’admission en remplissant le dossier blanc disponible sur le site du Ministère de l’éducation nationale.



Si vous êtes ou serez titulaire du baccalauréat français, et que vous l’avez obtenu ou l’obtiendrez en Suisse, vous devez remplir le dossier bleu disponible sur www.dossier-bleu.fr.

Inscription en 2ème et 3ème cycles

Si vous êtes titulaire d’un diplôme de 1er, 2ème ou 3ème cycle de l’enseignement supérieur suisse, vous n’avez pas à vous soumettre à la procédure d’admission préalable spécifique à l’entrée en 1er cycle.
Dans ce cas, adressez-vous directement à l’université afin de connaître la procédure permettant d’établir l’équivalence de vos diplômes actuels.

L’inscription se déroule alors en deux étapes :

- l’inscription administrative. Dès le mois de mars, contactez le ou les universités de votre choix pour connaître la procédure d’inscription, le calendrier, et effectuer au besoin une pré-inscription. Les demandes de dossier se font généralement mi-juin.

- l’inscription pédagogique. Elle se fait à la rentrée, en septembre, auprès du secrétariat de votre faculté ou UFR (Unité de formation et de recherche).

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site des universités françaises qui vont intéressent en utilisant la liste proposée par le Ministère de l’éducation nationale.

S’inscrire en CPGE

Les inscriptions en Classes préparatoires aux grandes écoles sont exclusivement gérées sur internet, entre les mois de janvier et de mars. Rendez-vous sur le site www.admission-postbac.org.

Pour vous inscrire dans une ou plusieurs CPGE, vous devez être titulaire du baccalauréat français, d’un titre admis en équivalence, ou avoir obtenu la dispense de ce diplôme dans les conditions stipulées par la réglementation.

À noter : l’entrée en CPGE est très sélective ; prévoyez une alternative en cas de refus.

S’inscrire dans une grande école

Beaucoup de grandes écoles recrutent après une CPGE, mais certaines écoles de commerce, d’ingénieurs et les IEP acceptent leurs étudiants dès la fin de leurs études secondaires.

Renseignez-vous sur www.admission-postbac.org.

Dans la même rubrique

Guide pratique :

A lire également