Etudier en France

Comprendre le système universitaire français

En France, les possibilités d’études supérieures sont nombreuses et variées ; des possibilités dont on ne peut profiter que si l’on connaît bien l’offre de formations proposée... En voici un résumé.

L’université

C’est la seule filière à ouvrir ses portes aux étudiants sans faire de sélection.

Dans le cadre de l’harmonisation de l’enseignement supérieur en Europe, les études universitaires sont désormais fondées sur 3 grades :

- la licence (équivalent du Bachelor), 180 ECTS, 6 semestres ; vous avez le choix entre une licence généraliste qui vous permettra de poursuivre vos études supérieures vers un Master ou la licence professionnelle, dont l’objectif premier est l’emploi.

- le Master, 120 ECTS, 4 semestres ; vous pouvez là encore choisir entre la voie à dominante professionnelle et la voie à dominante recherche.

- le doctorat, 3 ans.

À noter : en France, on appelle la réforme des études universitaires, la réforme LMD (Licence/Master/Doctorat).



Pour plus d’infos, rendez-vous dans la rubrique "enseignement supérieur" sur le site du Ministère de l’éducation nationale français, www.education.gouv.fr.

Les grandes écoles

Les écoles de commerce

Elles sont nombreuses et diffèrent selon leur statut - public ou privé -, la durée du cursus (3, 4 ou 5 ans après le bac), la spécificité de leur formation et selon la modalité d’admission. On y entre généralement sur concours et à différents niveaux. Sachez que les meilleures écoles (HEC, ESCP-EAP, ESSEC, etc.) recrutent après une classe préparatoire.

Zoom : les CPGE (Classes préparatoires aux grandes écoles)
Les CPGE préparent aux concours d’entrées dans les grandes écoles. Elles sont accessibles avec un baccalauréat (diplôme de fin d’études secondaires français) et sont organisées dans les lycées. Durée : de deux à trois ans. Il y a trois grandes catégories :

- les classes économiques et commerciales

- les classes littéraires

- les classes scientifiques.
Pour plus d’infos, www.education.gouv.fr/sup/cpge.htm.

Les écoles d’ingénieurs

Parmi les 250 écoles d’ingénieurs en France, certaines sont généralistes et très sélectives, d’autres spécialisées. Les entrées se font à tous les niveaux et généralement sur concours.

Pour plus d’infos sur les formations proposées, allez sur www.cefi.org.

Les autres grandes écoles

Les écoles normales supérieures (ENS)

Elles forment des enseignants du supérieur et des cadres de haut niveau. Le recrutement se fait majoritairement sur concours, après une CPGE. Il y a quatre ENS en France :

- ENS à Paris

- ENS LSH à Lyon

- ENS Cachan

- ENS Lyon.

Les IEP ou Sciences Po

Ils sont 9 et le plus réputé est à Paris (www.sciences-po.fr). Les études durent 5 ans avec une année à l’étranger. L’admission se fait sur concours.

Dans la même rubrique

Guide pratique :

A lire également