Etudier en Grande-Bretagne

Trouver un job en Grande-Bretagne

Le CV en Grande-Bretagne

Alors qu’en Suisse, cela passerait pour une grande naïveté, les Anglais inscrivent en haut de leur document : "Curriculum Vitae". Puis, noir sur blanc, ils écrivent "name", "address", etc., au cas où il viendrait à l’idée du lecteur de prendre le numéro de téléphone pour la date de naissance.
Deux autres spécificités sont à noter : la rubrique "divers" est très développée. Pour les Anglais, les activités sportives et sociales sont aussi importantes que les diplômes. Vous aurez donc tout intérêt à vous appesantir sur les sports que vous pratiquez et sur les éventuelles activités extra-professionnelles que vous exercez (notamment si vous appartenez à un club).
Deuxième spécificité : les "références". Il est plutôt bien vu d’appuyer une candidature en citant deux noms comme références (professeurs ou employeurs), et si possible de joindre leurs lettres de recommandation à l’envoi de votre CV et lettre de candidature.



Procédures administratives

Il est particulièrement facile de trouver un emploi de l’autre côté de la Manche. Le législateur britannique accorde le droit aux ressortissants de la Suisse et de l’UE de séjourner et de travailler librement. Seule la carte d’identité (ou le passeport) vous sera demandée. En tant qu’étudiant, vous avez le droit de travailler au maximum 20 h par semaine.

Les conditions de travail

Les salaires sont versés par semaine ou quinzaine avec prélèvement à la source des charges et impôts (environ 25%). Le salaire minimum national est de 5,35 £ de l’heure. Il existe un salaire minimum de 4,50 £ pour les jeunes âgés de 18 à 21 ans.

Où chercher ?

De la même manière qu’en Suisse, les quotidiens émettent tous les jours des annonces d’emplois. L’Evening Standard est particulièrement intéressant avec ses cinq éditions. Les offres sont classées par thèmes et par jour permettant une recherche précise. Un autre journal, gratuit, le Southern Cross, publie surtout des offres de barmen, de chauffeurs, de babysitters.
Cherchez également du côté des job centers, des centres qui permettent de consulter gratuitement de nombreuses offres d’emplois.

Trouver un emploi dans l’hôtellerie

Entièrement gratuit pour les candidats européens et suisses, voici un site basé en France et qui s’adresse à ceux qui désirent trouver un emploi en hôtellerie en Grande-Bretagne : www.adlepe.net. Ils joueront les intermédiaires en faisant parvenir votre CV à leurs contacts. Tout bénef !
Dans le même genre, mais avec une option logement supplémentaire, London Experience vous trouve un employeur grâce à un réseau de 600 restaurants et 200 hôtels sur Londres. Il ne vous reste plus qu’à convaincre les recruteurs !

Dans la même rubrique

Guide pratique :