Etudier aux Etats-Unis

Trouver un job ou un stage aux Etats-Unis

Trouver un job aux Etats-Unis relève de la course d’obstacles !

Premièrement, sachez que votre visa étudiant ne vous permet que de travailler 20 h hebdomadaires. De plus, la première année, vous n’êtes autorisé qu’à prendre un petit boulot situé dans l’enceinte du campus, type restaurants universitaires, caféterias... La 2ème année vous pourrez cherchez à l’extérieur. Et vous serez également autorisé à demander un emploi d’assistant résidant (resident assistant - RA) dans une résidence universitaire. Ces assistants servent de premiers interlocuteurs aux étudiants en quête d’assistance ou qui ont des questions concernant la vie de la résidence. En échange, les assistants sont logés gratuitement et reçoivent parfois un salaire modeste et/ou des repas gratuits.

Pour votre recherche, la solution numéro 1 est de se rendre auprès du Career Center de l’université qui recense des jobs de baby-sitter à serveur, en ville.



Sinon, vous pouvez consulter, avant même votre départ le Council on international education exchange (CIEE), organisme agrée par le gouvernement américain pour encadrer les étudiants à la recherche d’un job.
Enfin, l’endroit où vous aurez encore le plus de chances de trouver un emploi, c’est dans la presse quotidienne locale ou dans les journaux gratuits. Par exemple, le Washington Post, le New York Times, le Chicago Tribune, ou le Los Angeles Times.
Il existe également des agences d’état pour l’emploi (jobs services). Elles sont 2000 dans le pays, et l’accès à leurs annonces est gratuit. Trouver l’agence la plus proche de chez vous.
Enfin, vous trouverez des agences privées et autres bureaux de recrutement qui pourront également faire votre affaire.

Voici une liste de liens vers des sites d’offres d’emploi aux Etats-Unis :

www.neuvoo.com/en
www.bestjobusa.com
www.careeravenue.com
www.careercity.com
www.jobdirect.com
www.monster.com

En outre, vous pouvez vous lancez dans la recherche d’un emploi saisonnier dans l’hôtellerie ou le tourisme. Renseignez vous auprès de www.usaadecco.com, www.us.manpower.com, ou encore auprès de l’American institute for foreign study.

Pour ce qui est des stages, ils ne sont pas faciles à trouver, mais ils seront néanmoins un bel atout sur un CV.
Comme toujours le premier souci vient du fait qu’il vous faudra un visa spécifique, J-1.
Votre stage ne pourra alors durer plus de 18 mois, même si vous aurez la possibilité de vous rendre sur place dix jours à l’avance et d’en repartir un mois après la fin du contrat en tant que simple touriste.
Ce stage ne pourra en aucun cas être effectué dans une branche qui ne demande pas de formation particulière ; il doit avoir un rapport direct avec votre domaine et votre niveau d’études. Cliquez ici pour connaître les professions qui n’admettent pas de stagiaires.
Le stage doit être intégré dans le cadre d’un programme d’échange proposé par un organisme habilité qui transmet votre demande au bureau of educational and cultural affairs du département d’Etat américain. Une fois cette étape franchie, il vous faudra trouver une entreprise.
Les conditions sont les suivantes : être de nationalité suisse, avoir 18 ans révolus, avoir un niveau d’anglais suffisant et être capable d’assurer financièrement son séjour.

Dans la même rubrique

Guide pratique :